Elles sont grosses et aiment la chatte

Il n’aura pas fallu longtemps pour que les grosses soient attirées l’une envers l’autre. En même temps, c’est bien normal car elles sont appétissantes avec leur énorme poitrine. Alors, plutot que d’essayer des fringues, les garces se pelotent, se lèchent et se font un frottit chatte contre chatte qui vaut son pesant d’or.