Deux gouines obèses encore bien souples

C’est excitant de constater que du moment que c’est pour prendre son pied, les grosses lesbiennes sont capables de bien se bouger. Malgré leurs bourrelets, elles sont encore suffisamment souples pour faire des galipettes avec un gode ceinture dans plusieurs positions.